comment faire le coffrage d’un escalier balancé

L’escalier est une partie de votre maison qui possède une grande importance. Celui-ci peut être fabriqué dans différents matériaux, et dépendamment de ce matériau, les méthodes utilisées pour sa construction peuvent largement varier. Par exemple, dans le cas d’un escalier en béton, il faut procéder d’une manière spécifique si on souhaite que celui-ci soit bien résistant.

Faire le choix de l’escalier en béton

Parmi les différents matériaux qui sont utilisés pour fabriquer un escalier, on peut mentionner le béton armé. Celui-ci est une option intéressante dans bien des cas, notamment si vous souhaitez un escalier qui dure aussi longtemps que votre maison, et dont il ne faudra pas faire un entretien trop fréquent pour qu’il reste fonctionnel. Comme son nom l’indique, il est fait en béton armé, soit du ciment coulé autour d’une armature en métal. Cette structure est la même utilisée que pour différents bâtiments.

Avec un escalier de ce type, il est possible d’assurer une bonne solidité de l’ensemble, mais la mise en place de cet escalier se fait de manière bien différente de celle des autres modèles. En outre, pour les escaliers normaux, il suffit de fabriquer les pièces qui entreront dans la composition de votre escalier, mais ici, il faudra en faire la fonte directe en utilisant une couleuse à béton.

Coffrer votre escalier en béton

La fabrication d’un escalier en béton nécessite qu’on se serve d’un coffrage ; il s’agit d’un élément creux qui fait office de moule pour votre escalier fait en béton, et qu’on construit là où l’escalier est supposé prendre place. Il est généralement fait en bois dans la mesure où ce matériau ne coute pas cher, et qu’il est possible de le modeler suivant nos besoins. Aussi, il est facile de le mettre en place puis de le détacher une fois que le coulage du béton est effectué.

Avant de faire cette étape, il est nécessaire de disposer l’armature en acier dans le coffrage, de manière à ce que celui-ci soit bien en place. Celle-ci fait en sorte que le tout soit bien stable une fois que le béton a été coulé. Sans cette armature qui fait office de squelette pour la construction en béton, le moindre choc pourrait entrainer une cassure. Ainsi, la mise en place de cette armature est essentielle, et doit être faite convenablement si on désire avoir de bons résultats.

Une bonne balance de votre escalier

Il est essentiel que votre escalier possède une bonne balance, autrement il ne serait ni pratique, ni confortable. En outre, il existe des mesures qui peuvent servir de base pour indiquer quelles sont les bonnes dimensions que doivent avoir les différents éléments de votre escalier.

Par exemple, il y a la pente idéale que doit avoir un escalier qui doit être d’environ 35°, et pour les marches, une hauteur de 17 à 18 cm ainsi qu’un giron aux environ de 24 cm est ce qu’il y a de mieux. Bien sûr, ces valeurs sont approximatives, et il tient à vous de les adapter en fonction de votre cas de figure.