comment calculer le nombre de marches pour un escalier

Comme vous le savez déjà, monter un escalier peut devenir pénible s’il possède trop de marche. C’est pour cela que les architectes et les maçons sont très stricts sur les dispositifs à suivre lorsque l’on arrive au moment où il faut construire un escalier. Afin de vous mettre la puce à l’oreille, nous avons décidé de mettre en œuvre cet article qui parle évidemment de ce qu’il faut faire pour calculer le nombre d’escaliers dans une maison.

Déterminer le nombre des marches selon la hauteur de chacune d’entre elles

Effectivement, le nombre de marches d’un escalier dépend avant de la hauteur chacune d’entre elles, mais aussi de la valeur du giron. Certes, la hauteur d’une marche peut varier de 16 à 20 cm selon le modèle que vous fabriquerez. Toutefois, l’idéal serait d’avoir une marche avec une hauteur de 17 cm. Quant au giron, vous pourriez choisir une hauteur supérieure à 24 cm sans pour autant dépasser les 35 cm afin d’obtenir le nombre de marches parfait pour votre escalier.

Utiliser la formule de Blondel pour avoir le nombre de marches idéal

La loi de Blondel vous amènera à additionner deux hauteurs de marche avec une valeur du giron. Normalement, vous devriez avoir une réponse entre 57 et 64 cm. Par contre, l’escalier serait plus confortable si vous obtenez un nombre en 61 et 63 cm.

Comment avoir une valeur sûre concernant le nombre de marches ?

Si vous désirez vraiment avoir une valeur sûre, sachez que vous n’aurez qu’à diviser la hauteur de votre escalier avec la hauteur de marche souhaitée. Le résultat vous donnera alors le nombre de marches que vous pourriez installer à la maison.

Seulement à titre d’exemple, un escalier de 2,5 m de hauteur devrait avoir un recul de 4 m au maximum. Ainsi, vous pourriez opter pour la construction d’un escalier avec 15 marches de 16,67 cm et un giron de 385,05 cm. Vous obtiendrez alors une formule de Blondel de 59,01 cm.

Les avantages de connaître en avance le nombre de marches pour son escalier

Comprenez bien que le fait de posséder un escalier avec les bons nombres de marches vous évitera des fatigues inutiles quand vous monterez à un étage. Autrement dit, vous aurez un réel confort en obtenant le bon nombre de marches. Pour cela que vous devriez même déterminer la hauteur des marches afin de connaitre le nombre de marches idéales pour votre escalier. À noter qu’un mauvais calcul peut entraîner des manques ou des surplus de marches pour un escalier. De plus, trop de marches peuvent être fatigantes tandis que le manque de marches peut créer une sensation difficile à expliquer. Vous pourriez même avoir du mal à faire un aller-retour sur l’escalier.