combien coute un escalier en colimaçon

L’escalier en colimaçon, aussi appelé escalier hélicoïdal, est synonyme de gain de place et de confort d’usage. Comme son nom le laisse à deviner, cet escalier se présente sous la forme d’une structure hélicoïdale ou en hélice. Certes, ce n’est pas la solution la plus commode, il faut l’avouer, mais reste néanmoins une bonne alternative. Qui plus est, c’est aussi un bel objet de décor pour rehausser le style de votre intérieur. Mais la question se pose forcément de savoir, combien ce modèle d’escalier coûte-t-il ? Et s’il est plus onéreux que les autres, quel intérêt s’investir dedans ?

Variation du prix d’un escalier en colimaçon selon les matériaux

Une chose est sûre, le prix de ce modèle d’escalier dépend indéniablement du matériau de fabrication que vous allez choisir. Autrement dit, le coût d’un escalier en bois est différent de celui en aluminium ou en verre et de celui en inox. Si le côté noble et rustique du bois vous fascine, on vous recommande le modèle en bois surtout que c’est le moins coûteux de tous. En revanche, si vous recherchez le plus fiable et le plus durable, optez pour l’escalier en colimaçon aluminium. Le matériau aluminium est le choix par excellence pour bénéficier d’un équipement résistant et à la fois léger. Sinon, il y a toujours les autres modèles : ceux en verre, en inox ou en béton qui restent d’autant plus intéressants. À noter que le modèle en verre est le plus stylé, mais aussi le plus coûteux de tous. La raison est simple, le verre apporte une touche de modernité et de lumière à l’habitation grâce à sa nature transparente. De quoi offrir élégance et raffinement à votre décoration d’intérieur. Quoi qu’il en soit, le prix d’un escalier en colimaçon diffère essentiellement selon le matériau et bien entendu le budget dont vous disposez.

Le prix d’un escalier en colimaçon : question d’installation

La question d’installation est tout aussi importante que le choix du modèle lui-même. Ainsi, vous devez absolument l’y inclure dans votre budget. En effet, la pose d’un escalier en colimaçon est simple à condition d’avoir les compétences requises. La preuve, c’est un escalier de forme circulaire qui tourne autour d’un axe central. Il est très pratique dans un espace étroit, mais limite toutefois la liberté de mouvement de ses usagers. À propos de son installation, il est nécessaire de prendre les dimensions exactes de l’escalier avant de l’installer pour ne pas avoir de mauvaises surprises. L’idéal serait donc de confier sa pose à un installateur professionnel. Il est plus à même d’effectuer les calculs et de réussir à la perfection les travaux d’installations.